Félix Couchoro

Son premier roman « L’esclave » qu’il a écrit en 1926 a paru en 1929 en France aux Editions de La Dépêche Africaine à Paris. Amour de féticheuse et Drame d’amour à Anécho ont été «édités» par l’imprimerie de Madame P. d’Alméida à Ouidah (Boulevard de la Gare), respectivement en 1941 et 1950. L’héritage, cette peste, le quatrième roman, a paru en feuilleton dans Togo-Presse du 18 février au 16 avril 1963, avant d’être publié en volume autonome par Editogo la même année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s